DOSSIER DE PRESSE - DECEMBRE 2015

Seconde édition du Concours Design « Upcycler le PVC »

Cérémonie de remise des prix

Seconde édition du Concours Design « Upcycler le PVC »

Le SNEP, syndicat représentant la filière de l’extrusion plastique (compoundeurs et extrudeurs de profilés), et l’École Boulle, s’associent une seconde fois autour d’un nouveau Concours Design. Après « Magnifier le PVC » en 2014, place cette année à « Upcycler le PVC », ou comment valoriser les caractéristiques de recyclabilité de ce matériau. Ce concours, à destination des élèves de 2e année de BTS Design Produit de l’École Boulle, récompensera les projets, conçus à partir de produits PVC fin de vie et recyclés, les plus innovants et esthétiques mais aussi, les plus utiles dans l’univers de l’habitat.

Les 18 créations, réalisées par chaque étudiant, révèlent toute la polyvalence du matériau PVC, sa faculté à se transformer de manière infinie, et celle de s’adapter à chaque nouvel univers.

De « Magnifier le PVC » à « Upcycler le PVC »

Lors de la première édition du concours, « Magnifier le PVC » était le seul cahier des charges fixé aux étudiants, afin de leur laisser le maximum de liberté. Cette année, les futurs designers produit ont dû travailler avec un axe créatif bien précis, celui d’« Upcycler le PVC ». Donner une seconde vie au PVC, entreprendre une démarche conceptuelle afin de créer un produit offrant de réelles opportunités industrielles, tel est le challenge de cette deuxième édition. C’est donc à partir de PVC recyclé (broyé et micronisé) et des produits PVC en fin de vie issus de la déconstruction (profilés, bardage, fenêtre, clôture, portail…), de chutes d’extrusion et de production des menuisiers que les étudiants ont du réaliser un produit innovant, design et utile dans l’habitat.

Par ce concours, le SNEP souhaite démontrer que le PVC, plus qu’un matériau beau et rentable, est avant tout recyclable. Largement utilisé dans le secteur du bâtiment et de la construction, le PVC trouve aujourd’hui sa place dans l’univers de l’habitat.  

     Le PVC représente en France, en 2014 :

  • 500 000 tonnes, dont 80% pour la construction.
  • 61 000 tonnes recyclés avec un objectif fixé par VinylPlus de 100 000 tonnes d’ici 2020

Résultats de la cérémonie de remise des prix du Concours Design « Upcycler le PVC » du 3 décembre 2015

  • Premier prix : projet 18 - GEORGE SAND, réalisé par Adèle Vivet
  • Deuxième prix : projet 14 - PIETRA DURA, réalisé par Alexia Limoges
  • Troisième prix : projet 10 - AMMONITES réalisé par Lise Duprey


Les 18 projets des étudiants de l'Ecole Boulle

Projet 1 : Bilal ADDI - ZEPHYR

Ce projet est une gamme de contenants en tube PVC recyclé de hauteur variable floqué de PVC micronisé recyclé. La technique de recouvrement par pulvérisation participe à réduire les coûts énergétiques et de production, en enlevant une étape du recyclage puisque le PVC micronisé est utilisé sans transformation par la suite.

Projet 2 : Simon ANGEBAUD - BLANCS

L’extrusion plastique génère divers rebus de profilés. Les blancs varient au fur et à mesure des extrusions. Un jeu de coupe des profilés à 45° met en parallèle les teintes et un sablage fin des morceaux transcende la surface de la matière. Elle diffère alors de celles de nos portails ou de nos fenêtres pour devenir un ensemble de moulure contemporaines à composer dans l’habitat domestique.

Projet 3 : Louis-Paul CARON - RECOMPOSE

Recompose tend à revaloriser l’esthétique de ce plastique à travers une mise en forme artisanale : la marqueterie. Récupérée, découpée, retaillée puis apposée sur du tissu selon des motifs propres à la marqueterie, la matière se recompose et offre de nouveaux champs d’applications. Résulte alors une gamme de pochettes souples et mobiles qui, comme une seconde peau, prennent vie grâce aux objets et révèlent l’éclat de la matière. 

Projet 4 : Joan CASTILLO - SLICES

Slices est une gamme de cloches qui offre au PVC fin de vie une identité plus luxueuse. Les profilés extrudés défaillants s’avèrent être des pièces uniques. La matière une fois tranchée prend une forme antithétique à sa forme d’origine, et arbore un motif dentelé qui évoque un niveau plus haut de gamme de la matière. Chaque création sera unique dans le motif révélé par la matière et dans la forme.

Projet 5 : Riwan COEFFIC - FORT

La série Fort tend à la fois à modifier l’image que véhicule le PVC ainsi qu’à contrer la tendance à l’obsolescence des objets en plastique. D’un côté, il y a un matériau, la poudre de PVC, sur lequel cette gamme permet de porter un œil nouveau. Habituellement un simple état transitoire dans le processus de recyclage, elle est ici un matériau à part entière. De l’autre, il y a la notion même de l’écrin. Les volumes, libres d’interprétation, s’adaptent aux trésors de chacun. Une montre léguée, un bijou retrouvé ou des photographies précieusement conservées. Le PVC atteint ainsi de nouvelles sphères, celles de notre intimité, de nos richesses. Comme chaque écrin, ces coffres finissent par devenir aussi précieux que ce qu’ils renferment.

Projet 6 : Romane CORLAY – TOTEM - Paysage à construire

Totem est un alphabet de formes en PVC à la typologie simple. Les différents états de matière du PVC vont permettre à l’enfant de se construire son univers texturé. Plus que ça, ce projet instaure un paysage de PVC. A destination des enfants par ses dimensions et son usage, ce projet s’adresse également aux parents qui sont ainsi conscients du potentiel du matériau et de son recyclage. 

Projet 7 : Aurelie DEFEZ – COLLECTION 382

382 kilos de roche lunaire ont été rapporté grâce au programme Apollo. La matière PVC offre des états de matière particuliers, venant rappeler des textures astrales, qui au-delà d’un simple état de surface, viennent apporter tout un univers autour de cette collection. Cette gamme de bijoux a pour but de venir valoriser la matière du PVC recyclé par ces textures particulières. Le plastique devient parure que l’on porte et que l’on montre. Ces parures sont obtenus par usinages des rebus de PVC. Par simple découpe, ponçage, polissage, et fragmentation de matière, les objets acquièrent de nouvelles qualités plastiques et tactiles. La rencontre du PVC et du laiton vient renforcer cette dimension précieuse aux bijoux.

Projet 8 : Claire DELVILLE - PARTICULES

Particules est une gamme de quatre écrins pour bagues. Chaque contenant a été réalisé à partir de compounds de PVC noirs recyclés qui ont été assimilés à des particules. Les granulés de PVC sont chauffés afin de générer une nouvelle matière. Cette matière est chauffée, mise en forme puis poncée ou brûlée. Chaque écrin possède son propre aspect de surface: lisse, brillant ou mât. La rencontre entre le PVC d’aspect brut et la bague, un objet aux finitions parfaites font la force du projet.

Projet 9 : Aurélie DONNIOU - SEQUENCES

Séquences est une gamme d’objets traduisant différentes possibilités d’assemblage des profilés. Les profilés sont découpés linéairement. L’ensemble donne un effet de vibrations, de frémissements, le tout renforcé par des jeux chromatiques. Mis à la suite les uns des autres, ces objets forment ensemble une suite logique. Chaque objet est un extrait de séquence.

Projet 10 : Lise DUPREY - AMMONITES - [3ème prix]

Grâce à un principe géométrique qui enchaîne les modules autour d’un axe, la matière plastique s’expose en proposant une nouvelle écriture numérique qui s’apparente à des formes biologiques, organiques ou encore minérales : Le terme « Ammonites » étant choisis en référence à la fossilisation d’une matière naturelle. Ce concept de luminaires est une manière de diriger les caractéristiques du profilé PVC habituellement rectiligne dans un univers de formes non exploitées, plus fluides et vivantes. La lumière met la matière en exposition et permet de contempler la complexité du volume, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Projet 11 : Mélissande FOND – BLACK STONE

Black Stone est une collection de bagues contemporaines aux lignes simples mettant en avant une matière plastique noire brûlée. En effet, le monde du bijou requalifie et magnifie cette matière. Il la rend précieuse et luxueuse.

Projet 12 : Charline LAFORET - FEDERLE

Ces éléments de rangements destinés au bureau sont composés d'une base unique extrudée à partir de PVC recyclé refondu, et d'éléments issus de profilés en seconde vie, non transformés, le minimum d'usinage étant préconisé. La couleur agit comme un révélateur de la matière recyclée, visible sur la tranche de chacun des éléments. Comme un jeu, Federle invite l'utilisateur à employer sa propre écriture du mobilier d'intérieur en créant sa composition.

Projet 13 : Mathilde LEMAIRE – 90 TOURS

Ce projet restructure la matière comme un fil embobiné. A partir de lames de volets PVC fin de vie, des bandes sont découpées puis enroulées par thermoformage. Ces spirales de bandes empruntent la symbolique du cycle de vie. La matière se ride de circonvolutions, à l’image du bois. Les impacts du temps sont aussi témoignés par les abrasions. L’imperfection devient ornementation. La matière est mise en forme avec un geste semblable au potier.

Que peut-on faire avec 90 mètres de PVC ? Une lampe de 35 cm de largeur et de 20 cm de hauteur.

Projet 14 : Alexia LIMOGES – PIETRA DURA - [2ème prix]

Pietra Dura est une gamme de mobiliers composée de trois dessertes, qui peuvent s’agencer les unes dans les autres, créant ainsi un ensemble à la fois uni et fragmenté. Mais le véritable cœur du projet tient du matériau qui vient habiller ces objets. Tantôt laminée, tantôt laissée à l’état grenu, cette matière est capable d’adopter toutes les textures de la famille des pierres dures. Le matériau PVC ne tend pas à concurrencer directement cette noble famille, mais il offre de nouvelles opportunités dans le domaine de la création. À l’origine composée de granulés déjà recyclés, ce revêtement - en plus de la grande légèreté dont il fait part - connote un certain esprit d’« Upcycling ». De cette manière, la ligne de mobilier délivre un véritable message quant aux capacités de recyclage d’un tel thermoplastique. Une matière première moins chère et un usinage plus rapide, en fait finalement un matériau très accessible, et contribue à son extension sur des domaines plus variés.

Projet 15 : Samuel PERHIRIN - SWEEP

Le projet Sweep se base sur un profilé en PVC, sur l’idée d’upcycling, réusiné très simplement, sur lequel vient se moduler différents filtres lumineux en PVC, alliant différentes densités de translucidités. Le profilé extrudé est ajouré sur sa longueur en deux rails, afin de pouvoir disposer les différents filtres PVC. La forme et l’esthétique des différents filtres lumineux, et la possibilité de pouvoir en placés comme bon nous semble sur cet objet, permettent à son utilisateur de créer et de moduler son propre objet, en réalisant différentes compositions.

Projet 16 : Lola RIPOCHE - TOBOGGAN

Toboggan est une aire de jeux pour des objets à sons. L’extrusion de PVC peut s’appréhender d’une manière ludique et poétique : l’extrudat est long, lisse et acidulé comme un toboggan. Cet ensemble d’objets est scénographié par l’enfant sur cet espace absorbant le bruit, qui permet d’être attentifs aux changements de forme qui engagent des modulations de sons. Toboggan est donc un stimuli multisensoriel et didactique qui vise à (re)découvrir un couple matériau-process. A double lecture, l’aire de jeux se propose d’initier autant les enfants que les adultes à l’authenticité et la durabilité du pvc.

Projet 17 : Corentin RIVIÈRE - ENTRELIGNES

Entrelignes s’empare des spécificités de la matière en révélant ces formes cachées. Le projet réintègre le profilé PVC dans une série de tabourets en saisissant la matière post-industrielle à travers ses caractéristiques graphiques.

Projet 18 : Adèle VIVET - GEORGE SAND - [1er prix]

George Sand est une gamme de trois enceintes en PVC recyclé, pour un usage domestique. Il présente enfin toute son ambigüité par ses lectures différentes : un plastique magnifié, évoquant tant une terre qu’une matière synthétique, un contraste de matière entre la noblesse d’un cuivre et la simplicité du plastique. George Sand devient une série d’objets hauts de gamme, où le plastique joue un rôle prépondérant, tant dans les qualités qu’il apporte à l’objet que dans la valeur qu’il prend par son recyclage.

« Dans un premier temps, mes recherches se centrent sur la poudre de PVC micronisée. Celle-ci rappelle le sable, lui-même traditionnellement mis en forme par l’homme. En considérant cette substance comme une poudre minérale, les expérimentations se sont dirigées vers la transformation du PVC en feuilles, présentant des propriétés particulières. En plus de sa densité, la matière obtenue possède un côté rêche, granuleux, ainsi qu’un autre beaucoup plus lisse et brillant.

C’est par ces caractéristiques que j’ai décidé d’appliquer l’utilisation de ces plaques dans le domaine du son. Les caisses de résonnance ont besoin, pour optimiser le son des basses, d’un intérieur très absorbant. Les côtés granuleux et denses du plastique obtenu sont donc particulièrement appropriés pour cette utilisation.

Les plaques de cuivre qui servent à mettre en forme les feuilles de PVC, jouent aussi un rôle au niveau de la structure de l’objet. Découpées, elles sont ensuite assemblées pour former le squelette de l’objet. Ainsi, le nombre de déchets reste optimisé par la transformation de l’outil en produit. 

A propos du SNEP

Fondé en 1964, le SNEP, Syndicat National de l'Extrusion Plastique, profilés et compounds, est composé depuis son origine d'entreprises ayant pour activité la transformation de matières plastiques en profilés par extrusion. Le SNEP est organisé en 3 collèges (Compounds, Extrudeurs et Extrudeurs-Gammistes) et comprend également parmi ses rangs des membres associés qui représentent les métiers de la chimie, des films de plaxage et du recyclage (les régénérateurs). Les extrudeurs représentent 41% des adhérents, les extrudeurs-gammistes 34%, les compounders 8% et les membres associés 17%. En matière de représentativité par profession, le SNEP réunit 79% des fabricants de profilés plastiques et 90% des gammistes fenêtres.

Preuve du poids industriel et économique que représente le SNEP, en 2014, les adhérents ont produit 150 000 tonnes de profilés pour un chiffre d’affaires de 390 millions d’euros. La liste des adhérents est accessible sur www.snep-partenariat.org.

 

CONTACTS

Contacts presse : 
11 rue des Petites Écuries
75 010 Paris  
Tél. standard : 01 56 35 38 60

Suké Churlaud
01 56 35 38 78

suke.churlaud@essentiel-rp.com
Harmonie Le Saux :
01 56 35 38 75

harmonie.lesaux@essentiel-rp.com  

SNEP
11 bis rue de Milan 75009 Paris
Anne-Marie Laylle  

01 53 32 79 79
am.laylle@syplast.org  

PARTAGER

IMAGES

Adele Vivet_ George Sand.jpg

Adele Vivet_ George Sand.jpg

download
Alexia Limoges_ PIETRA DURA.jpg

Alexia Limoges_ PIETRA DURA.jpg

download
ANGEBAUD Simon_Blancs.jpg

ANGEBAUD Simon_Blancs.jpg

download
Aurelie Defez_COLLECTION 382.jpg

Aurelie Defez_COLLECTION 382.jpg

download
Charline Laforet_Federle.jpg

Charline Laforet_Federle.jpg

download
Claire Delville_Particules.jpg

Claire Delville_Particules.jpg

download
Corentin RIVIERE_ENTRELIGNES.jpg

Corentin RIVIERE_ENTRELIGNES.jpg

download
Donniou Aurelie_SEQUENCES.jpg

Donniou Aurelie_SEQUENCES.jpg

download
Joan Castillo_Slices.jpg

Joan Castillo_Slices.jpg

download
LEMAIRE Mathilde_90 TOURS.jpg

LEMAIRE Mathilde_90 TOURS.jpg

download
Lise Duprey_AMMONITES.png

Lise Duprey_AMMONITES.png

download
Louis Paul CARON_RECOMPOSE.jpg

Louis Paul CARON_RECOMPOSE.jpg

download
Mellissande FOND_Black stone.jpg

Mellissande FOND_Black stone.jpg

download
Romane CORLAY_TOTEM.jpg

Romane CORLAY_TOTEM.jpg

download
SWEEP_Samuel Perhirin .jpg

SWEEP_Samuel Perhirin .jpg

download
TOBOGGAN_Lola Ripoche.jpg

TOBOGGAN_Lola Ripoche.jpg

download
ADDI Bilal_Zephyr.jpg

ADDI Bilal_Zephyr.jpg

download
Adele Vivet_ George Sand.jpg

Adele Vivet_ George Sand.jpg

download
Alexia Limoges_ PIETRA DURA.jpg

Alexia Limoges_ PIETRA DURA.jpg

download
ANGEBAUD Simon_Blancs.jpg

ANGEBAUD Simon_Blancs.jpg

download
Aurelie Defez_COLLECTION 382.jpg

Aurelie Defez_COLLECTION 382.jpg

download
Charline Laforet_Federle.jpg

Charline Laforet_Federle.jpg

download
Claire Delville_Particules.jpg

Claire Delville_Particules.jpg

download
Corentin RIVIERE_ENTRELIGNES.jpg

Corentin RIVIERE_ENTRELIGNES.jpg

download
Donniou Aurelie_SEQUENCES.jpg

Donniou Aurelie_SEQUENCES.jpg

download
Joan Castillo_Slices.jpg

Joan Castillo_Slices.jpg

download
LEMAIRE Mathilde_90 TOURS.jpg

LEMAIRE Mathilde_90 TOURS.jpg

download
Lise Duprey_AMMONITES.jpg

Lise Duprey_AMMONITES.jpg

download
Louis Paul CARON_RECOMPOSE.jpg

Louis Paul CARON_RECOMPOSE.jpg

download
Mellissande FOND_Black stone.jpg

Mellissande FOND_Black stone.jpg

download
Riwan coeffi_ FORT.jpg

Riwan coeffi_ FORT.jpg

download
Romane CORLAY_TOTEM.jpg

Romane CORLAY_TOTEM.jpg

download
SWEEP_Samuel Perhirin .jpg

SWEEP_Samuel Perhirin .jpg

download
TOBOGGAN_Lola Ripoche.jpg

TOBOGGAN_Lola Ripoche.jpg

download