« Upcycler le PVC »
Ou l’Art de donner une seconde vie au PVC

Le SNEP (Syndicat National de l’Extrusion Plastique) et l’École Boulle renouvellent leur partenariat pour la seconde édition du concours design. Après « Magnifier le PVC » en 2014, le thème de cette année est « Upcycler le PVC » ou l’art de valoriser une seconde vie au PVC. Le cahier des charges est simple, créer et innover à partir des produits fin de vie et recyclés en PVC, un produit design et utile dans l’habitat. Un challenge de taille pour les étudiants de 2e année de BTS Design Produits de l’École Boulle, dans l’exercice de leur futur métier de designer produit.

Une immersion au cœur de l’industrie du PVC et de son recyclage

Dans un premier temps, pour bien connaitre le matériau PVC, les étudiants de l’École Boulle ont visité les usines de deux adhérents du SNEP ; l’extrudeur Alphacan et le recycleur Suez (ex Sita). Suite à cette première approche, chaque étudiant a reçu des adhérents du SNEP des produits PVC en fin de vie issus de la déconstruction (profilés, bardage, fenêtre, clôture, portail…), des chutes d’extrusion et de production des menuisiers. Pour la partie recyclée, les étudiants utiliseront le PVC broyé et micronisé fournis par les recycleurs, adhérents du SNEP. Chaque étudiant présentera deux projets créatifs le 9 octobre, un seul sur les deux sera retenu.

Le PVC, un matériau indispensable au secteur du bâtiment et de la construction et qui se recycle

En France en 2014, 500 000 tonnes de PVC sont utilisés, dont 80% pour la construction. Pour Olivier Benferhat, Président de la commission communication du SNEP, « plus qu’un matériau beau et rentable, le PVC est également recyclable ! 61 000 tonnes de PVC ont été recyclés en France en 2014 et ce chiffre devrait continuer d’évoluer grâce à VinylPlus qui souhaite en obtenir 100 000 tonnes d’ici 2020. De plus, réutilisable à l’infini, le PVC s’inscrit dans le cadre d’une économie circulaire permettant d’économiser la résine vierge ».