Communiqué de presse - Septembre 2020

Recyclage des métaux précieux
L’analyseur X-50 de Quantum-RX permet d’identifier platine, palladium et rhodium dans les pots catalytiques

Recyclage des métaux précieux
L’analyseur X-50 de Quantum-RX permet d’identifier platine, palladium et rhodium dans les pots catalytiques


Pour les entreprises de recyclage, identifier rapidement, avec fiabilité et sans engager de coûts importants, les métaux à forte valeur ajoutée que sont le platine, le palladium et le rhodium contenus dans les pots catalytiques des véhicules, est un enjeu économique croissant. Ce marché requiert donc des outils assurant une identification rapide et précise. Quantum-RX, avec son analyseur XRF portable « SciAps X-50 » permet des analyses efficaces et en seulement quelques secondes de ces métaux. Grâce à cet appareil à bas prix, le recyclage est plus rentable et simplifie la récupération des métaux précieux.



Les pots catalytiques renferment des métaux précieux
Les catalyseurs intègrent une structure en nid d’abeille en céramique (ou métallique) dont la couche de surface contient du platine, du palladium et du rhodium. Ces métaux classés dans le groupe du Platine (MGP/PGM) sont fortement recherchés, recyclés et hautement valorisés.


Comparaison d’échantillons : X-50 versus laboratoire
Les capacités de l’analyseur de Quantum-RX ont été évaluées sur une série d’échantillons réels, préparés et analysés pendant 60 secondes. La matière doit être broyée, tamisée et homogénéisée pour des résultats précis et représentatifs. L’étude a été réalisée avec 13 échantillons de pots catalytiques, l’analyseur X-50 étant configuré dans une calibration « Catalyseur » usine dédiée. En comparaison aux résultats obtenus en laboratoire, le X-50 affiche une corrélation pour les 3 éléments supérieure à 0,99 !
 
Le X-50 peut aussi analyser les éléments critiques, indicatifs de la nature de la structure en nid d’abeille (céramique ou métallique) et du revêtement. L’identification est ainsi plus complète et précise. Par conséquent, l’appareil prend en compte les effets de matrice qui peuvent entraîner un écart dans la mesure des métaux précieux.


De plus, avec sa tension d’excitation de 50 kV, l’appareil offre une meilleure analyse des autres éléments lourds des échantillons tels que le baryum, le cérium et le lanthane, qui peuvent jouer un rôle important dans les effets matriciels de l’analyse XRF.


 

 

CONTACTS

Suké Churlaud - 01 56 35 38 78 - suke.churlaud@neostory.fr

PARTAGER

IMAGES

Quantum RX – X-50 pots catalytiquesb-jpg

Quantum RX – X-50 pots catalytiquesb-jpg

download
Quantum RX – X-50 pots catalytiquesc-jpg

Quantum RX – X-50 pots catalytiquesc-jpg

download
Quantum-RX – Analyseur X-50HD-jpg

Quantum-RX – Analyseur X-50HD-jpg

download